La Ronde des Balcons – 4 et 5 mai 2019 – Saint Georges Haute Ville, Loire

Le Team de Balcons, comme les années précédentes depuis maintenant 7 ans, avait donné rendez-vous aux passionnés de régularité et de navigation à Saint Georges Haute-ville , une charmante bourgade proche de Montbrison.

74 équipages étaient attendus dès le vendredi soir pour les contrôles techniques et administratifs, suivis, en toute convivialité, d’un repas Forézien servi par les bénévoles du Team.

Une première pour le club, la Ronde des Balcons intègre le THRF 2019. Ceci impose un gros travail supplémentaire, la réalisation de trois road-books, deux en navigation pour les catégories GT et Expert et un en régularité et ceci sur le même itinéraire avec quelques variantes.

Samedi matin

L’accueil souriant des membres du club a eu beaucoup de mal à faire oublier la météo hivernale de ce début du mois de Mai.
Dernières vérifications et étalonnage avant le briefing de 9H45.
À 10H15, c’est le départ de la première des 68 voitures, de minute en minute. Direction Aurec dans les Gorges de la Loire.

En Régularité, Thierry Arnal-Valérie Derouche (Renault 16) prennent le commandement devant Maxime Arnault-Sébastien Forestier (Peugeot 205 Rallye) et Alain Malpas-David Collonge (Fiat Ritmo Abarth 125 TC).

Jean Guezennec-François Dufossé (MG-B GT), Éric Bongain-Olivier Sussot (MG-B GT) et Bernard Perret-Alexandre Perret (Alpine A310) prennent les trois premières places en Expert.

Stéphane Gascoin-Didier Corvi (Porsche 914-4), Daniel De Boey–Henri Delgoffe (Porsche 356) et Valérie Arnaud-Pascal Arnaud (BMW 320) sont les leaders de la catégorie GT.

Samedi Après-midi

Après le repas, les voitures prennent la direction des routes mythiques du sport auto en Haute-Loire. La météo n’est pas avec nous : la pluie, le froid le vent, bref la totale. Après trois heures de route retour presque à la case départ « Beauzac » pour une pause bien méritée. Si tout se passe sans encombre pour la catégorie Régularité, les difficultés mettent à mal certains équipages GT et Expert.
Le retour sur la base de St Georges Haute-Ville impose le passage par les communes de La Chapelle en Lafaye et Montarcher – communes les plus hautes du département de la Loire – où bien évidement la neige s’invite et perturbe la progression des derniers équipages.

En GT, l’équipage Gascoin–Corvi pointe en tête suivi par Forest père et fils (Peugeot 104 ZS) et Christian Hugont–Evelyne Hernandez (Citroën Visa GT).

 

En Expert, l’équipage Guezennec–Dufossé mène la Ronde devant les Perret père et Fils et Vincent Legenne–Raymond Collovald (Opel Commodore).

En Régularité, les locaux Rochon père et fille (Alpine A310 GT) devancent Arnaud–Forestier et les”loups du Gévaudan” Gilbert Chapdaniel–Gastal (Opel Manta).

Une bonne nuit sera la bienvenue pour tous.

Dimanche matin

La R16 de Thierry Arnal et la MG d’Olivier Sussot refusent de prendre part aux débats. La neige est bien au rendez-vous et le tout avec des températures très négatives. Après un petit déjeuner rapide, direction les Montagnes du Matin avec un passage à l’exposition du CARMS et une dégustation de Fourme à Sauvain.

Dans toutes les catégories une croix au kilomètre 6.522 dans la première de ce dimanche allait tout chambouler, les leaders des trois catégories hésitent ou ne passent pas immédiatement dans le bon sens, bref trop de secondes perdues ou des CP ratés.

Classement final

Régularité : Gilbert Chapdaniel-Gastal (Opel Manta), Jean Paul Gotti-Damien Gotti Fiat X 1/9), David Sarrazin-Guillaume Brun d’Arre (BMW 2002 TI)

Expert : Bernard Perret-Alexandre Perret (Alpine A310), Jean Guezennec-François Dufossé MG-B GT), Jacques Evrard-Christian Bernard (Porsche 911)

GT : Valérie Arnaud-Pascal Arnaud (BMW 320), Sébastien Forest-Romain Forest (Peugeot 104 ZS), Stéphane Gascoin-Didier Corvi (Porsche 914-4)

Conclusion de cette Ronde 2019

En régularité le transpondeur de l’équipage n° 29 Malpas-Collonge, tombé en panne après la ZR n° 3, prive l’organisation de leurs temps pour toutes les ZR du samedi après-midi. Sans ce dysfonctionnement – qui n’incombe pas à l’équipage – et si nous prenons uniquement les données des étapes 1 et 4, il serait en tête mais avec des “si”…

Les équipages fidèles du Trophée Historique des Régions de France – certes très critiques- qui représentent un tiers du plateau, ont pu découvrir un nouveau terrain de jeu et la convivialité du Team des Balcons.

Classement ZR1mod

Classement ZR2

Classement ZR3

Classement ZR4

Classement ZR5

Classement ZR6

Classement ZR7

ZR8mod

Classement ZR9

Classement ZR10

ZR11

Classement ZR12

Classement ZR13

Classement ZR14

Ronde des Balcons 2019 Classement

PODIUM RÉGULARITÉ

PODIUM GT

PODIUM EXPERT

Lire aussi le compte-rendu

de Rémi Saumont

http://www.vehiculesderallyehistorique.com/

et celui de News Classicracing

https://www.newsclassicracing.com/La-ronde-des-Balcons-2019-42-THRF

6ème Tour d’Ardèche – 30 mars 2019 – Chomérac, Ardèche

Pour cette 6ème édition, le lieu de départ est modifié, nous partons de Chomérac. Deux voitures du club engagées, les 2 Peugeot 205 rallye de Philippe Godonnier et Christian Verot.

Au total 12 ZR nous attendent, 6 le matin et 6 l’après midi, avec 79 points de contrôle. Le temps est au beau fixe tout va bien. Le rallye se déroule en grande partie sur l’Ardèche du nord. La ZR1 nous chauffe bien, 20 km sur une route bien cabossée, la ZR2 enchaine avec 26 km. C’est d’ailleurs un des points forts du rallye, un enchainement rapide entre les ZR, pas plus de 7 à 8 km. Un des points faibles est l’état des routes, la ZR1 nous en avait donné un aperçu, mais la suite allait crescendo. Cette situation, conjuguée avec des moyennes un peu hautes, un régal pour les pilotes, un peu moins pour les copilotes, bien ballotés.
Arrivés à la pause de midi, le classement est le suivant, Philippe 45ème avec 532.3 points et Christian 13ème avec 72 points.

Avec bien sûr les impondérables de la régularité, des camions, des tracteurs et des cyclistes.
On repart l’après midi pour les 6 dernières ZR. Avec pas mal de péripéties, la première en ZR 9, où on a été arrêté au milieu, pour cause….. d’incendie – la montagne cramait bien et les pompiers mobilisaient une partie de la route. On a donc terminé la ZR en liaison. La deuxième en ZR 11 où un énergumène avec un camion, a bloqué le rallye au départ, pendant 30 minutes (il y a eu d’ailleurs pas mal de tension et s’est passé tout près de l’affrontement physique).
Après donc les 8 premières ZR, Philippe 41ème avec 557.2 points et Christian 6ème avec 80,5 points.

Il restait 3 ZR du fait de l’annulation de la ZR 9, déroulement sans problème, mais content d’arriver, car de l’avis de tous, le rallye était très physique. Les systèmes de navigation sont de plus en plus performants, car sur certaines ZR, il faut savoir que le 40ème ne prenait pas plus de 5 points de pénalité.
Au final, pour Philippe la 42ème place avec 849 points, pour Christian, la 5ème place avec 121.4 points. Le premier équipage termine avec 81.3 points.

Rallye globalement bien organisé, avec un Road-book précis. Il manquait peut-être une pause l’après midi, mais elle a été compensée par le blocage de 30 minutes. L’organisateur, Bernard Vialar a bien pris en compte les remarques sur l’état des routes et a promis pour l’an prochain un retour dans le sud dans de meilleures conditions. A noter que la salle de Chomérac avait une sonorisation parfaite, ce qui changeait des années antérieures au Pouzin.

Merci “Les fous du Volant” pour le reportage photo

Liste des engagés

General

 

Le Team des Balcons ça fume !

Liste des engagés

Georges VALETTE :   MORGAN  version turbo compressée 368 CV  vainqueur des 24 h du mans catégorie tourisme 1964
Jean Claude BESSET :  PORSCHE 944 twin turbo version IMSA 612 CV vainqueur Scratch des 12 heures de Sebring 1973
Jean CARRET :  PORSCHE 911  groupe 4  545 cv Champion de France des Rallyes 1978 devant Guy FREQUELIN
Christian VEROT : ALFA GTAM maxi groupe 2,  366 cv Champion d’Italie des circuits version tourisme 1977.
DIM votre serviteur.

Compte rendu de notre sortie

Avant de prendre connaissance de ce compte rendu, relisez la liste des engagés avec leurs véhicules pour me comprendre.
Les engagés ont répondu présent, après un petit   Briefing un nom a surgi pour les participants d’un jour « le gang des voitures ROUGES ».  Nous avons pris la route bien tranquillement afin de mettre en température nos mécaniques.
Après 43 Km de liaison, s’est présentée la première spéciale :  6.1 km sur route ouverte assez roulante dans sa première partie, ce qui nous a permis de faire monter les pneus à la bonne température puis très roulante ensuite, nos contrôleurs ont pu constater des vitesses de passage relativement élevées ( les vitesses de passage de chacun seront dévoilées lors notre prochaine réunion) surtout la voiture de JEAN ( j’ai gardé comme exemple sa 911 pour la petite histoire, en réalité il était avec son ALFA cabriolet) qui était monté en rapports courts 196km/H, meilleur temps ( adieu permis et confiscation de l’auto si la marée-chaussée avait été sur le parcours).
De nouveau une autre liaison qui nous a emmené à un CP où nous avons pu nous restaurer par un petit déjeuner offert par Monique et Christian, merci à vous deux. Le groupe a repris la route tranquillement et au Km 78 deux commissaires nous attendaient,  FR 3 était présent ainsi que les véhicules d’assistance de C.V et JC.B pour la course de côte de Ouilleux sur route fermée cette fois (24.2KM avec départ à la cale et cellule de chronométrage)

Christian Vérot et Jean Claude BESSET.

C.V dans un état d’excitation extrême fit monter des gommes ultra tendres vu le manque de puissance de l’ALFA alors que JC.B des médiums vu la puissance de la PORSCHE (“si je monte les ultra tendres je vais avoir du grainage sur la fin du parcours”), et il a eu raison.
Les co-pilotes : Monique vu le contexte qui se présentait a pris une tablette complète de MER CALME alors que Edith est restée très concentrée à relire ses notes. Christian et Jean Claude se sont entre déchirés tout au long du parcours pour finir avec le même chrono de 12mn 07s et 3/10. À l’arrivée nos deux pilotes ont été interviewés par FR3 :
– C.V:  j’ai tout donné, dans les enfilades et les bouts droits j’ai soudé au maxi, et j’ai mangé les cordes.
– FR3 :  comment avez-vous compensé votre manque de puissance ?
– C.V J’ai monté un KIT NOS, puis avant le départ j’ai pris un petit remontant (celui qui fait du bruit dans la portière conducteur (Philippe GODONNIER sait de quoi l’on parle)
–  Monique : Je reconnais mon Christian quand il avait 25 ans (malheureusement au lit il n’est plus autant motivé) (excuse-moi Christian)
– Édith : “Jean Claude a fait du bon boulot, il était à l’extrême limite de partout, j’ai eu peur dans certaines épingles car il n’écoutait plus les notes, je pense qu’il a l’intention de monter un arceau supplémentaire !!”

Chapeau messieurs les pilotes, le peu de spectateurs présents sur le parcours se sont régalés, si vous empruntez cette portion de route vous pourrez voir les traces de gomme sur le bitume par des freinages à la limite très appuyés, je me demande si dans la 3°épingle Jean Claude n’est pas passé sur 2 roues car des spectateurs ont vu la 944 se lever du côté gauche.
Une autre liaison a suivi, puis un secteur de régularité largement dominé par l’équipage Georges et Dominique qui sur 6 points de contrôle a totalisé 1s et 3/10. Il nous a tous enfumés, bravo Georges, respect ! Nous avons terminé par une liaison parcourue à très vive allure, qui nous a emmenés à l’auberge de la Roche. Un repas mémorable dont on se souviendra car nos gloires vieillissantes nous ont compté leurs meilleurs souvenirs de courses, les tables voisines étaient à l’écoute, puis s’en est suivie une séance de dédicaces et quelques photos, merci Jean Claude.
Un retour très tranquille avec une arrivée à l’After Fly et nous nous sommes séparés en nous donnant rendez-vous pour la prochaine sortie qui sera organisée par Jean Claude. La date vous sera communiquée lors de notre prochaine réunion. Pour ceux qui roulent avec des autos de série, il ne vous reste que 3 semaines pour monter (compresseur, turbo ou double turbos, pont court, boîte 1000 tours etc…) car la prochaine sortie va être passionnante.
Concernant le classement final, j’ai un petit problème informatique et le classement sera disponible sur notre site :  cris/dim@gmail.com à partir de mardi, soyez patients.
Je vous remercie de m’avoir consacré un peu de votre temps pour la lecture de ce compte rendu qui est le fruit de ma propre imagination et rendez-vous au prochain épisode.

DIM

7ème Route de Provence Classic – 23 et 24 février 2019 – Écurie du Verrou, Rognes (Bouches-du-Rhône)

Le 7ème Rallye Route de Provence Classic, organisé par l’Écurie du Verrou, les 23 et 24 février 2019, a vu la victoire de la Fiat Ritmo Abarth du duo formé de Collonge David et Malpas Julie, au terme des 250 km d’épreuve sous un soleil radieux.

Une Habile sélection des routes dans les régions Aixoises et Salonaises pour se terminer dans les Alpilles le dimanche matin a permis aux concurrents d’en découdre. Cette épreuve était répartie en 3 étapes : 2 le samedi et 1 le dimanche. Samedi soir, au terme des 7 ZR des deux premières étapes, les écarts sont faibles et sur une petite erreur le duo Collonge / Malpas laisse leur place de leader à Carret Jean copiloté par Colly Maguy pour 0,5 points suivis par l’équipage Marie Frédéric et Rave Hervé déjà relégués à 10 points des futurs vainqueurs.

L’étape du dimanche apportera de nouveau un changement de leader entre les deux premiers et c’est donc le duo Collonge / Malpas qui s’impose à la régulière.

COMPTE-RENDU DE JEAN CARRET

Initialement prévu les 8 et 9 Décembre 2018, la crise des Gilets Jaunes et le manque de carburant dans la région Sud-Est ont obligé l’écurie du Verrou à reporter la manifestation. Après réflexion, Roger a retenu le dernier week-end de Février. 18 équipages ont fait le déplacement à Grans commune proche de Salon de Provence. Cinq équipages du Team des Balcons sont engagés. Hugues et Christiane avec la MG B, Michel et Annabelle avec la 944, Laurent et Christelle avec la 104ZS, Robert et Florence avec une Alpine A310GT(nouvellement acquise) et nous avec la 505.

Nous arrivons le Vendredi soir à Grans pour être en forme le lendemain, première sortie de l’année oblige.

Samedi matin

Vérifications, étalonnage et briefing à 11heures 30, programme « light » pour la première sortie 2019. Le trip de la 104 refuse de fonctionner : plus d’écran, Laurent appelle Gilles Olivier qui lui confirme que rien ne sera possible, l’écran à lâché, il est à changer. Heureusement l’ancien trip est toujours en place mais sans cadenceur , nous avons toujours un ancien ATB au cas où ?  Je le prête à Christelle et va comme avant.

Samedi Après midi.

Nous partons pour 2 étapes, une de Quatre ZR et une de Trois. Le parcours est varié et surtout le temps est magnifique – nous serions avec l’Alfa nous aurions pu décapoter. Des équipages qui avaient des cabriolets sont partis les cheveux au vent. Nous ferons une pause entre les deux étapes et rentrons juste avant la nuit à Grans. Les moyennes sont très basses, par contre en liaison pas de temps à perdre. Les routes sont pour beaucoup des itinéraires de Rallye, nous ne connaissons pas la région mais nous apprécions quand même.
A la fin de la seconde étape pendant le repas, Roger communique le classement après 6 ZR, il manque la 7. David Collonge et Julie Malpas sont en tête, nous sommes second, Frédérique Marie et Hervé Rave pointent à la troisième place. La dernière ZR de la journée modifie légèrement et provisoirement le classement. L’équipage de la Ritmo engrange 10.2 points de pénalité dans cette ZR alors que sur tout l’après midi ils n’ont que 10,7 points  sur 6 ZR, une contre performance qui nous fait prendre la première place de quelques dixièmes.
Pour les autres équipages du Team : Michel et Annabelle ont beaucoup de mal pour s’étalonner (ils sont cinquième),

Hugues et Christiane sont neuvième (une incompréhension dans un changement leur a été fatale), Robert et Florence seraient bien sans les problèmes de sondes rencontrés dans les deux premières ZR, pour Laurent et Christelle qui roulent à l’ancienne une erreur de navigation est venue s’ajouter aux difficultés de matériel. Demain sera un autre jour.

Dimanche matin

Nous partons gonflés à bloc mais réalistes, notre faible avantage ne devrait pas tenir longtemps, et il n’a pas résisté à la pression des jeunes et brillants concurrents que sont David et Julie. De plus je fais une erreur sans conséquence : je me trompe de ZR, immédiatement au départ dans le premier kilomètre Maguy reprogramme et tout se passera bien. Les deux ZR dont une de 35 kilomètres ne changeront pas grand-chose dans la hiérarchie.

Bref une belle victoire de la Ritmo qui fera oublier les déboires des Parents qui ont connu des problèmes mécaniques (première sortie de la petite sœur). Un petit peu d’humour si les jeunes avaient pris la voiture de Mylène et Alain nous aurions peut être eu notre chance , quoique ????

Conclusions

Les repas comme d’habitude de très bonne qualité, le rallye mériterait plus de participants. La convivialité est excellente et le Road book de bonne facture cette année et le temps magnifique pour la saison ont contribué a la réussite de ces deux jours
Merci à toute l’équipe « Ecurie du Verrou»

CLASSEMENT

Classement

Compte-rendu et photos de l’épreuve par Rémi Saumont

7iè Route de Provence Classic, 23 & 24 février 2019

Sortie Club du 13 octobre 2018

Compte rendu de la sortie club du 13 octobre

Ce sont 17 équipages qui ont pris le départ de la sortie club “les Monts Ardéchois” le samedi 13 octobre de la place Gapon à St Just St Rambert.

Après distribution du Road-Book, tous s’élançaient à 8h30 pour affiner les compteurs et distances dans une zone d’étalonnage.

La première étape restait locale, avec un passage par Condamines et St Victor, la traversée de Firminy, direction Jonzieux via St Just Malmont. A Jonzieux, Hélène et Pierre qui avaient gentiment apporté leur contribution, proposaient un café avec quelques sucreries associées. Au départ de Jonzieux les choses sérieuses commençaient.

L’étape suivant amenait les participants à Lalouvesc en Ardèche, en passant par Marlhes , Riotord et la spéciale réputée de St Bonnet le froid, sans oublier un petit VO sans prétention, mais qui a posé quelques problèmes tout de suite après le départ de Jonzieux. Petite pause à Lalouvesc et on repart pour la dernière étape matinale.

Après le petit VO au départ de Lalouvesc, on emprunte la bien nommée “route des balcons” pour arriver au col du Buisson, descente sur la vallée du Doux, puis remontée sur Rochepaule, où le restaurant l’Escapade nous a accueilli pour le déjeuner. Tout le monde est présent et a su trouver son chemin. Cette épreuve matinale a fait l’objet de quelques CPV pour agrémenter la balade.

L’après midi, direction Le Pilat, avec une première étape qui empruntait la montée de St Pierre sur Doux, puis St Bonnet le froid, St Julien, le mont Felletin, le col de la Charousse, Burdignes, St sauveur en Rue où le groupe s’octroyait quelques minutes de repos.

Le dernier tronçon nous amenait à St Just Malmont par le Tracol, Marlhes, Lichemialle.
Les participants se regroupaient vers 17h, pour rejoindre par l’itinéraire de leur choix leur domicile.

Après debriefing, satisfaction générale des participants, pour le parcours, l’organisation, et le repas de midi, Sans oublier la satisfaction des organisateurs à l’écoute des commentaires.

Les participants en redemandent, donc ils auront la version 2019, exactement le 12 octobre.

La sortie s’appellera “les 1000 virages”, le parcours est dans la tête, je n’ai pas compté les virages, mais ce dont je suis sûr c’est qu’il y en a plus de mille !

7ème Ronde des Balcons – 4 et 5 mai 2019 – Saint Georges Haute-Ville, Loire

Départ inchangé, nous partirons comme les années précédentes de la Salle des Fêtes de Saint Georges Haute-Ville à proximité de Montbrison. Pour l’édition 2019, nous retournerons en Haute-Loire le samedi.  Vous roulerez toujours sur des routes mythiques du sport auto régional et national. Il va de soit que nos qualités d’accueil et de convivialité, image de marque de notre organisation, seront les maitres mots du week-end.

Le principal changement : Nous intégrons le THRF (Trophée Historique des Régions de France) uniquement pour les catégories GT et EXPERT. Rien ne change pour la catégorie RÉGULARITÉ.

Nous gardons trois catégories :
Régularité : road-book simple et précis au mètre dans les ZR, pas de prise de tête (pas de fléché allemand), les contrôles de temps de passage se feront par balises et transpondeurs (Chronopist) : en h :mn : et 10 de sec, les départs de ZR se feront à l’ « autostart » pas de CP à relever uniquement 3 ou 4 CP humains…… 387 kilomètres de parcours comprenant 217 kilomètres de ZR
Nous prévoyons une variante Catégorie Tourisme : pour les équipages qui ne souhaitent pas réguler ni faire de la navigation compliquée. Ils auront le même road-book que les réguls et devront respecter 2 à 3 TIP par étape pour éviter les regroupements, par contre ils devront noter des CP (formule idéale pour débutants).
GT et Expert (compte pour le THRF): Pour les équipages inscrits au THRF et les autres qui voudront faire de la navigation avec certains très bons équipages Français ou étrangers.
Expert : 4 zones de régularités, une par étape plus des TIP à la minute, des CP Humains, des CP pinces ou à relever. Le road-book sera en fléché métré, non métré, allemand, texte et carto, carte tracée ou à tracer. L’organisation indique dans un mémo les différents types de navigation et informations que vous pourrez rencontrer sur la Ronde des Balcons.
GT : Conforme à la charte du THRF idem à la catégorie Expert ; le road-book sera plus simple sans zone de régularité, sans case miroir, des cartes simples sans calques et du fléché allemand simple et court.
Tous les équipages, 60 maxi, seront sur le même parcours avec des variantes entre les catégories. Les départs se feront de minute en minute. Le parcours de 388 kilomètres, (200 kilomètres de ZR pour la catégorie Régul) , et sera un peu plus long pour la Navigation, décrochés obligent. Découpé en 5 étapes, nous en prévoyons une le Samedi matin, deux le samedi après midi, pas d’étape de nuit, et deux le dimanche matin.
Prestations pour les trois catégories : Accueil le samedi 4 mai à compter de 8 heures 30, café viennoiseries, repas de midi et repas du soir, petit déjeuner du dimanche matin et repas de clôture pour chaque membre d’équipages, les collations et une dégustation sur le parcours, cadeaux souvenirs, plaques commémoratives, les road-books. Le prix de 260€ pour un équipage ne prend pas en compte l’hébergement, vous trouvez sur notre site une liste de possibilités.
Nous allons déposer début décembre 2018 notre demande d’autorisation auprès de la préfecture de la Loire, certains aménagements ou modifications pourront nous être imposés : modification de parcours, visite médicale (?).

Rendez-vous le 4 mai 2019 à St Georges Haute-ville.

Évolution des engagements au 12 /02/2019

2019 02 11Evo engagement-v5

PROGRAMME TROPHÉE HISTORIQUE DES RÉGIONS SUR NEWS CLASSIC RACING

http://www.newsclassicracing.com/Trophee-Historique-des-Regions-de,10052?var_mode=calcul&fbclid=IwAR0NeiJ_2YFmRkcgZk9GapSuoBw9nQc0e6aOhBMELOyGmgO0x9z4wpki454

21ème Ronde de la Trévaresse – 3 et 4 novembre 2018 – Lambesc, Bouches-du-Rhône

Quatre équipages du Team des balcons sont engagés. Christian et Monique Verot, Philippe et Nathalie Godonnier, en 205 Rallye, Robert et Florence avec la Lancia et nous avec la 505 “Pijot”. C’était la première sortie officielle de la Peugeot que nous préparons pour le raid en Asie centrale. Nous avons fait les voyages aller et retour par la route – le but étant de tester la fiabilité avant le départ, la voiture était arrêtée depuis 2006, plusieurs éléments avaient été démontés, elle servait de banque de pièces pour celle que nous avions sur le Trophée des Andes et autres périples lointains.

Samedi matin

Nous arrivons vers 9 heures à Lambesc. Nous n’avions plus fait ce Rallye depuis trois ou quatre ans, néanmoins nous connaissons beaucoup de participants. Nous retrouvons Romeo et Juliette venus faire des photos. Le temps de saluer les connaissances et nous partons faire l’étalonnage, puis nous mettons la voiture au parc fermé, prête pour le départ. Avant le repas nous ferons une ou deux photos du Team  et nous partons au briefing. Nos quatre équipages sont groupés, nous avons les numéros 28,29,30 et 31.

Au départ 42 voitures : 4 en catégorie “Tourisme”, balade au road-book sans classement, 37 en catégorie “Régularité”. Les prises de temps et classements sont effectués par Blunik. Deux possibilités : moyenne basse ou haute; Tous les équipages du Team des Balcons ont choisi la moyenne haute.

Samedi après-midi

Nous partons pour 6 ZR en deux étapes.

Les temps de la ZR1 font l’objet d’un classement spécifique “Challenge Eric Peyronnel“, membre du club décédé récemment, tout en comptant pour le classement général mais gardé secret jusqu’à la remise des prix.

Pour nous le départ de la ZR 1 se passe bien. Nous montons sur une belle route avec de beaux virages, un col et une descente pour arriver dans le village de Charleval – 12km de ZR. Dans la descente à 7,8 km du départ … plus de distance ! Je garde tant bien que mal la moyenne jusqu’à la fin. Après Charleval dans la ligne droite … miracle ! les kilomètres s’affichent à nouveau! Nous avons ensuite une très longue liaison de 40 km  pour arriver à la ZR2 dans le département du Vaucluse.

Au départ nous avons une vue magnifique sur le village de Gordes. Sur une route étroite, impossible de croiser une autre voiture et devant nous une voiture venant d’Espagne avec des occupants qui photographient le paysage.  Bref, au bout de 2.5 km… 850 mètres de retard ! Je réussis à doubler et rouler fort pour récupérer notre retard …  et là plus de distance ! Heureusement pas de changement de direction. Nous n’avons pas eu de distance sur 2 ou 3 kilomètres et après les kilomètres reviennent.  À 12.43 km nous pouvons nous recaler et plus de problème jusqu’à l’arrivée. Une autre ZR avec des coupures de distance et nous arrivons à la cave de Beaumes-de-Venise pour une pause.
Après vérification mon moyeu avant gauche est très chaud, lorsque la température doit dépasser X degrés la sonde doit couper.

Je monte la rampe de phares, la nuit arrive, nous repartons. La ZR suivante est  catastrophique : des changements de direction et des distances qui décrochent régulièrement. Je décide de ne plus freiner au pied sauf en cas d’urgence et de ralentir la voiture au frein à main et là plus d’interruption de distance, la température est bien la cause de nos arrêts de sonde. Nous terminons la journée à la onzième place et premiers du Team, un classement inespéré pour nous. Quatorzième position pour Robert et Florence, 17ème pour Monique et Christian et 20ème pour Nathalie et Philippe.
Direction l’Hôtel Mercure Cavaillon. Le repas est très correct, les chambres sont confortables. Une bonne nuit et nous verrons demain pour les décisions à prendre.

Dimanche matin

Le matin, la température est basse et le temps presque humide. Nous partons pour 3 ZR, aucun problème de distance nous effectuons un retour sur Lambesc sans encombre. Une grande satisfaction, le comportement de la 505 est bon dans les routes étroites et sinueuses, même dans les épingles. Le matin nous aurions gagné une place, l’incertitude reste avec les temps de ZR1 où nous avons fait plus de 4 km sans sonde.

La remise des prix commence pendant le repas. Tous les participants ont une coupe. Au final Robert et Florence seront vingtième, Philippe et Nathalie 17e, Christian et Monique 10ème et nous 9ème. A notre grande surprise sans distance nous avons très bien régulé sur la fin de ZR1.

En conclusion

Des jolies ZR, des liaisons trop longues, une bonne chose, des CH juste avant certains départs de ZR. Beaucoup de circulation : la région, associé à un week-end de fin de vacances scolaires, c’est difficile de faire autrement. Bref nous nous sommes bien amusés même si notre voiture a alimenté certaines discussions plutôt moqueuses elle a bien rempli sa mission, elle est bien rentrée dans la Loire et n’est pas partie au “bled“.

Merci à toute l’équipe de l’Ecurie Aurélienne.

Reportage-photo complet sur le blog de Romeo et Juliette

http://www.leblogderomeoetjuliette.com/2018/11/21eme-ronde-de-la-trevaresse-3-et-4-novembre-2018-lambesc-bouches-du-rhone.html

Liste des engagés

2018 Liste des engages Ronde de la TREVARESSE Num 10-29

Classement final

CLASSEMENT_FINALE-1

7ème Rallye Historique du Loir et Cher – 22 et 23 septembre 2018 – Contres, Loir et Cher

Compte-rendu de Maguy et Jean

Trois équipages du Team des balcons sont engagés : Louis et Marie-Pierre sur la Rallye 2, Michel et Annabelle avec la 944 et nous avec la 911. Le rallye part de CONTRES qui est la plaque tournante de la manifestation. Nous arrivons le vendredi après midi, Louis a eu quelques soucis sur le parcours : deux crevaisons sur le camping-car, et nous sommes à 400km de nos bases. A 17 heures nous ferons l’étalonnage, nous sommes prêts pour le lendemain. Le loir et Cher est un rallye de navigation, aucune régularité, uniquement basé sur la capacité de l’équipage à éviter et interpréter les pièges du road-book. Michel et Annabelle sont comme nous en catégorie Expert. Louis et Marie-Pierre sont en GT , un peu plus simple, enfin pas les mêmes pièges mais bien compliqué quand même.

Samedi

Nous partons en début d’après midi le temps est maussade, il ne pleut pas c’est déjà bien. Nous avons une série de cases sans n° à mettre dans le bon ordre et ensuite un fléché binaire inversé avec une interruption. La reprise devait être effective après deux dos-d’âne. Une route est juste avant, je la compte et là tout faux nous y passerons beaucoup trop de temps avant de comprendre. Nous pointons avec tous les CP et 12 minutes de retard. Michel et Annabelle pointent à la bonne heure et avec tous les CP, Louis ont également fait une ou deux bêtises.
L’étape suivante nous avons : un tracé avec des directions à la boussole et des cases inversées, des cases miroir. Nous pensions nous en être bien sortis et pointons à l’heure…Mais 500 ou 600m avant l’arrivée au CH nous doublons 4 ou 5 voitures arrêtées, nous doublons en pensant qu’ils attendaient l’heure pour ne pas pointer en avance au CH. Au SUPER U de CONTRES, lieu de l’étape, nous apprenons qu’il y avait un CP Pince et que la pince était bloquée et comme si cela ne suffisait pas il y avait un CP juste avant le CH en entrant sur le parking. Au final deux CP, l’addition est lourde c’est le jeu. Les deux autres équipages du team louperont également le CP d’entrée de parc.
Pour finir la journée une carte à tracer sans tourner à droite, suivi d’un fléché allemand et autres festivités. La carte ne matérialisait pas exactement le terrain nous ne sommes pas tombés dans le piège une case fantôme dans le fléché allemand nous a fait perdre un peu de temps. Nous avons tous les CP et 3 minutes de retard. Michel et Annabelle ont galéré dans la carte ils laissent deux CP, ils sont allés directement au départ du fléché Allemand.

Dimanche matin

Nous avons un peu de pluie le dimanche matin, le traceur n’est pas le même donc la philosophie change, pour nous tout va bien, nous perdons beaucoup de temps pour tracer une carte où nous devions reporter des intersections qui nous étaient communiquées. A la fin du traçage il me restait un angle pas utilisé, nous décidons de faire le parcours en pensant le trouver sur le terrain, je n’ai pas compris surtout que nous avions juste et après nous loupons un fléché complet dans un rond point après avoir bien vu les cases inversées et un CP de plus et beaucoup de retard au CH. La seconde étape avec une carte à tracer par le chemin le plus long et une autre complexe entre deux ou trois maisons et un CP humain au milieu, nous nous en sortons pas trop mal. A l’arrivée ils nous manquent deux CP (un sur le fléché complet et l’autre je ne le trouve pas, même avec le corrigé). Michel manque les deux fléchés complets donc deux CP lui aussi et un peu de retard. Louis et Marie-Pierre qui avaient un road-book autre n’étant pas dans la même catégorie, ont eu pas mal de pénalités je ne sais pas où.

Conclusion

Un beau Rallye, il faut aimer se gratter la tête et chercher le détail. Michel et Annabelle ont plus de pénalités avec les CP (un de plus) et moins avec le temps et légèrement moins au total mais lorsque le coef d’âge s’applique nous passons devant. Nous terminons dans le milieu du classement, un peu en colère après nous pour les deux CP du samedi après midi, nous ne pratiquons pas la navigation et les spécialistes étaient là.
Une chose est sûre nous reviendrons. L’ambiance est conviviale et l’organisation sympathique.

Merci à toute l’équipe « Ecurie 41 »

Liste engages

Classement final

 

16ème Rallye du Gard Historique – 6 et 7 octobre 2018 – Bessèges, Gard

16ème Rallye du Gard Historique 2018

Compte-rendu de Maguy et Jean

Quatre équipages du Team des balcons sont engagés plus nos amis Romeo et Juliette. Hugues et Christiane avec la MG B, Pierre et Gérard avec la 911, Michel et Nicolas avec la 944 et nous avec la 911. Nous arrivons vers 17 heures à Bessèges. Nous déchargeons la voiture, le temps de faire le technique, l’administratif et l’étalonnage, nous sommes juste dans les temps pour monter la tente avant la nuit. Heureusement Michel et Marie-Josée sont allés faire quelques courses pour le casse-croûte du soir. Michel et Nicolas rejoignent Bessèges vers 21 heures .

Samedi matin

Mise en parc fermé, briefing et à 10 heures 30, départ de la première voiture. Pour l’édition 2018 : 76 voitures au départ – 62 en régularité et 14 en navigation. Les changements : une navigation simple, des ZR courtes de 5 à 7 kilomètres, par contre 25 ZR en 4 étapes. Nous partons avec le N° 22, Hugues et Christiane nous suivent, le 26 pour Michel et Nicolas et le 27 pour Pierre et Gérard. Nous retrouvons beaucoup d’équipages connus : nos amis Lozériens du Gevaudan, les Franc-comtois des 2AFNC, les Aveyronnais du team des Malfaits, le team ASISAA, pour ne citer que les plus nombreux. Bref les deux premières ZR, rien à dire pour nous. À midi nous sommes seconds derrière nos amis franc-comtois, Philippe et Maryline Chambelland, suivis à 1/10 de Hugues et Christiane.

Samedi Après midi

Nous repartons pour six ZR, la 3 et la 4 sont annulées, nous allons faire une erreur de manipulation dans la ZR 7 et nous partons sans matériel … A la fin de l’étape 2 nous pointons à la 20ème place, bons derniers du groupe, Hugues et Christiane sont 8, Michel et Nicolas 9, Pierre et Gerard 13. Après la pause nous partons pour 5 ZR, nous ne serons jamais bien bons mais ce ne sera pas le cas pour Michel et Nicolas qui prennent le commandement à la fin de l’étape 3.
Une halte aux Vans et nous repartons pour 6 ZR, la 14 est annulée. La nuit arrive, nous montons la rampe de phares. L’étape de nuit sera fatale à Hugues et Christiane qui loupent un décroché et Pierre et Gérard font une bêtise en navigation. Ils manquaient, tous les deux, cruellement de lumière. Ceci est normal, dans les Cévennes la nuit tombe vite et il fait très noir.
La journée du Samedi aura été bonne pour Michel et Nicolas qui conservent la première place , moins bien pour nous, nous sommes finalement 10ème et pas du tout pour Hugues et Christiane ainsi que Pierre et Gérard. Beaucoup de petites ZR, c’est un choix que je respecte mais personnellement je préfère de grandes ZR voir de très grandes 30 ou 40 km me conviennent mieux que 5 ou 7.

Dimanche matin

Après une nuit bercée par de violents orages nous partons pour 6 ZR avec une pause à Portes. La première ZR se passe pas trop mal mais la suivante … catastrophe ! Nous allons faire une erreur d’interprétation du road-book et nous terminons la ZR avec presque 13 minutes de retard et là il y avait deux prises de temps sur la fin donc deux fois 730 points de pénalités, les carottes sont cuites. A ce sujet si tu fais comme nous une grosse erreur il ne faut pas revenir où tu as fait la gaffe mais aller directement au départ de la ZR suivante, nous aurions pris deux fois 300 points au lieu de 1430. Bref nous n’avons pas été bons et ce n’est que notre faute.
Pour les autres équipages du Team pas de problème ; Michel et Nicolas confirment, les autres se maintiennent nous nous tombons en fond de classement.  Normal.

Conclusion

Le repas comme d’habitude de très bonne qualité, les résultats cette année ont mis longtemps à arriver. Michel et Nicolas sont finalement premiers ex-aequo avec Dardalhon Fabien et Apricio Edwige, le team des Malfait (Albinet) sera sur la troisième marche du podium.

Pour la catégorie Navigation le RTBC prend la première place, Claude Sanchez et la troisième place avec Philippe Colin

Merci à toute l’équipe « CEZE AUTO RETRO »

 

Reportage photo sur le blog de Romeo et Juliette

http://www.leblogderomeoetjuliette.com/2018/10/16eme-rallye-du-gard-historique-2018-vu-du-baquet-de-droite.html

Liste des engagés

RGH2018 Liste des Engagés

CLASSEMENTS

Regularité Classement Final

Féminin Classemen Final

Navigation Classement Final

 

 

 

13ème Ronde de la Fayolle – Samedi 8 septembre 2018 – Ucel, Ardèche

Deux équipages représentent le Team des Balcons pour cette 13ème édition, Christian et Monique VEROT, Philippe et Nathalie GODONIER, tous sur Peugeot 205 Rallye. Jean et Maguy, pris par la journée des associations le samedi, font le déplacement le vendredi. Nous dînons tous ensemble en terrasse près du Château d’Aubenas.

On s’élance le samedi matin d’Ucel pour un rallye de 320 kilomètres en 2 étapes et 12 ZR.

Cap à l’ouest le matin, le massif du Tanargue, puis le plateau ardéchois avant la pause gastronomique au pied du Mont Gerbier de Jonc (1551 mètres) au restaurant “La Source de la Loire”.

 

Cap à l’est l’après-midi. Au fil des kilomètres on revisite des lieux mythiques, Burzet, Lachamp-Raphaël, Le Moulinon …

Du plateau ardéchois on replonge vers les vallées sinueuses.

Vingt virages au kilomètre, dit-on. On n’en doute pas ! Le rythme est soutenu.

À la pause de Saint-Sauveur de Montagut , les copains du club “Le Moulinon Auto Passion” nous offrent des rafraîchissements bienvenus.

Les deux dernières ZR nous ramènent sur les bords de l’Ardèche. On emprunte la “spéciale du Moulinon“. Le rêve !

Au final, Christian et Véronique VEROT se classent 7ème de ce rallye très sélectif.  Philippe et Nathalie, “qui manquent de pot”, sont contraints à l’abandon en fin de matinée.

C’est un bien beau rallye “100 % régul” sur des routes extraordinaires. Le road-book est sans défaut,l’accueil sympathique, les repas excellents … Nous ne croyons pas trahir la pensée du Team des Balcons en concluant que nous reviendrons tous

Texte de Romeo et Juliette

Liste des engagés

Liste des engagés par numéro 2018-5

CLASSEMENT FINAL

Classement général final-2

“Les Fous du Volant” ont publié l’album-photo de la Ronde sur leur page Facebook