Sortie Club du 13 octobre 2018

Compte rendu de la sortie club du 13 octobre

Ce sont 17 équipages qui ont pris le départ de la sortie club “les Monts Ardéchois” le samedi 13 octobre de la place Gapon à St Just St Rambert.

Après distribution du Road-Book, tous s’élançaient à 8h30 pour affiner les compteurs et distances dans une zone d’étalonnage.

La première étape restait locale, avec un passage par Condamines et St Victor, la traversée de Firminy, direction Jonzieux via St Just Malmont. A Jonzieux, Hélène et Pierre qui avaient gentiment apporté leur contribution, proposaient un café avec quelques sucreries associées. Au départ de Jonzieux les choses sérieuses commençaient.

L’étape suivant amenait les participants à Lalouvesc en Ardèche, en passant par Marlhes , Riotord et la spéciale réputée de St Bonnet le froid, sans oublier un petit VO sans prétention, mais qui a posé quelques problèmes tout de suite après le départ de Jonzieux. Petite pause à Lalouvesc et on repart pour la dernière étape matinale.

Après le petit VO au départ de Lalouvesc, on emprunte la bien nommée “route des balcons” pour arriver au col du Buisson, descente sur la vallée du Doux, puis remontée sur Rochepaule, où le restaurant l’Escapade nous a accueilli pour le déjeuner. Tout le monde est présent et a su trouver son chemin. Cette épreuve matinale a fait l’objet de quelques CPV pour agrémenter la balade.

L’après midi, direction Le Pilat, avec une première étape qui empruntait la montée de St Pierre sur Doux, puis St Bonnet le froid, St Julien, le mont Felletin, le col de la Charousse, Burdignes, St sauveur en Rue où le groupe s’octroyait quelques minutes de repos.

Le dernier tronçon nous amenait à St Just Malmont par le Tracol, Marlhes, Lichemialle.
Les participants se regroupaient vers 17h, pour rejoindre par l’itinéraire de leur choix leur domicile.

Après debriefing, satisfaction générale des participants, pour le parcours, l’organisation, et le repas de midi, Sans oublier la satisfaction des organisateurs à l’écoute des commentaires.

Les participants en redemandent, donc ils auront la version 2019, exactement le 12 octobre.

La sortie s’appellera “les 1000 virages”, le parcours est dans la tête, je n’ai pas compté les virages, mais ce dont je suis sûr c’est qu’il y en a plus de mille !

7ème Ronde des Balcons – 4 et 5 mai 2019 – Saint Georges Haute-Ville, Loire

Départ inchangé, nous partirons comme les années précédentes de la Salle des Fêtes de Saint Georges Haute-Ville à proximité de Montbrison. Pour l’édition 2019, nous retournerons en Haute-Loire le samedi.  Vous roulerez toujours sur des routes mythiques du sport auto régional et national. Il va de soit que nos qualités d’accueil et de convivialité, image de marque de notre organisation, seront les maitres mots du week-end.

Le principal changement : Nous intégrons le THRF (Trophée Historique des Régions de France) uniquement pour les catégories GT et EXPERT. Rien ne change pour la catégorie RÉGULARITÉ.

Nous gardons trois catégories :
Régularité : road-book simple et précis au mètre dans les ZR, pas de prise de tête (pas de fléché allemand), les contrôles de temps de passage se feront par balises et transpondeurs (Chronopist) : en h :mn : et 10 de sec, les départs de ZR se feront à l’ « autostart » pas de CP à relever uniquement 3 ou 4 CP humains…… 387 kilomètres de parcours comprenant 217 kilomètres de ZR
Nous prévoyons une variante Catégorie Tourisme : pour les équipages qui ne souhaitent pas réguler ni faire de la navigation compliquée. Ils auront le même road-book que les réguls et devront respecter 2 à 3 TIP par étape pour éviter les regroupements, par contre ils devront noter des CP (formule idéale pour débutants).
GT et Expert (compte pour le THRF): Pour les équipages inscrits au THRF et les autres qui voudront faire de la navigation avec certains très bons équipages Français ou étrangers.
Expert : 4 zones de régularités, une par étape plus des TIP à la minute, des CP Humains, des CP pinces ou à relever. Le road-book sera en fléché métré, non métré, allemand, texte et carto, carte tracée ou à tracer. L’organisation indique dans un mémo les différents types de navigation et informations que vous pourrez rencontrer sur la Ronde des Balcons.
GT : Conforme à la charte du THRF idem à la catégorie Expert ; le road-book sera plus simple sans zone de régularité, sans case miroir, des cartes simples sans calques et du fléché allemand simple et court.
Tous les équipages, 60 maxi, seront sur le même parcours avec des variantes entre les catégories. Les départs se feront de minute en minute. Le parcours de 388 kilomètres, (200 kilomètres de ZR pour la catégorie Régul) , et sera un peu plus long pour la Navigation, décrochés obligent. Découpé en 5 étapes, nous en prévoyons une le Samedi matin, deux le samedi après midi, pas d’étape de nuit, et deux le dimanche matin.
Prestations pour les trois catégories : Accueil le samedi 4 mai à compter de 8 heures 30, café viennoiseries, repas de midi et repas du soir, petit déjeuner du dimanche matin et repas de clôture pour chaque membre d’équipages, les collations et une dégustation sur le parcours, cadeaux souvenirs, plaques commémoratives, les road-books. Le prix de 260€ pour un équipage ne prend pas en compte l’hébergement, vous trouvez sur notre site une liste de possibilités.
Nous allons déposer début décembre 2018 notre demande d’autorisation auprès de la préfecture de la Loire, certains aménagements ou modifications pourront nous être imposés : modification de parcours, visite médicale (?).

Rendez-vous le 4 mai 2019 à St Georges Haute-ville.

Évolution des engagements au 05/01/2019

2019 01 05 Evo engagement

PROGRAMME TROPHÉE HISTORIQUE DES RÉGIONS SUR NEWS CLASSIC RACING

http://www.newsclassicracing.com/Trophee-Historique-des-Regions-de,10052?var_mode=calcul&fbclid=IwAR0NeiJ_2YFmRkcgZk9GapSuoBw9nQc0e6aOhBMELOyGmgO0x9z4wpki454

21ème Ronde de la Trévaresse – 3 et 4 novembre 2018 – Lambesc, Bouches-du-Rhône

Quatre équipages du Team des balcons sont engagés. Christian et Monique Verot, Philippe et Nathalie Godonnier, en 205 Rallye, Robert et Florence avec la Lancia et nous avec la 505 “Pijot”. C’était la première sortie officielle de la Peugeot que nous préparons pour le raid en Asie centrale. Nous avons fait les voyages aller et retour par la route – le but étant de tester la fiabilité avant le départ, la voiture était arrêtée depuis 2006, plusieurs éléments avaient été démontés, elle servait de banque de pièces pour celle que nous avions sur le Trophée des Andes et autres périples lointains.

Samedi matin

Nous arrivons vers 9 heures à Lambesc. Nous n’avions plus fait ce Rallye depuis trois ou quatre ans, néanmoins nous connaissons beaucoup de participants. Nous retrouvons Romeo et Juliette venus faire des photos. Le temps de saluer les connaissances et nous partons faire l’étalonnage, puis nous mettons la voiture au parc fermé, prête pour le départ. Avant le repas nous ferons une ou deux photos du Team  et nous partons au briefing. Nos quatre équipages sont groupés, nous avons les numéros 28,29,30 et 31.

Au départ 42 voitures : 4 en catégorie “Tourisme”, balade au road-book sans classement, 37 en catégorie “Régularité”. Les prises de temps et classements sont effectués par Blunik. Deux possibilités : moyenne basse ou haute; Tous les équipages du Team des Balcons ont choisi la moyenne haute.

Samedi après-midi

Nous partons pour 6 ZR en deux étapes.

Les temps de la ZR1 font l’objet d’un classement spécifique “Challenge Eric Peyronnel“, membre du club décédé récemment, tout en comptant pour le classement général mais gardé secret jusqu’à la remise des prix.

Pour nous le départ de la ZR 1 se passe bien. Nous montons sur une belle route avec de beaux virages, un col et une descente pour arriver dans le village de Charleval – 12km de ZR. Dans la descente à 7,8 km du départ … plus de distance ! Je garde tant bien que mal la moyenne jusqu’à la fin. Après Charleval dans la ligne droite … miracle ! les kilomètres s’affichent à nouveau! Nous avons ensuite une très longue liaison de 40 km  pour arriver à la ZR2 dans le département du Vaucluse.

Au départ nous avons une vue magnifique sur le village de Gordes. Sur une route étroite, impossible de croiser une autre voiture et devant nous une voiture venant d’Espagne avec des occupants qui photographient le paysage.  Bref, au bout de 2.5 km… 850 mètres de retard ! Je réussis à doubler et rouler fort pour récupérer notre retard …  et là plus de distance ! Heureusement pas de changement de direction. Nous n’avons pas eu de distance sur 2 ou 3 kilomètres et après les kilomètres reviennent.  À 12.43 km nous pouvons nous recaler et plus de problème jusqu’à l’arrivée. Une autre ZR avec des coupures de distance et nous arrivons à la cave de Beaumes-de-Venise pour une pause.
Après vérification mon moyeu avant gauche est très chaud, lorsque la température doit dépasser X degrés la sonde doit couper.

Je monte la rampe de phares, la nuit arrive, nous repartons. La ZR suivante est  catastrophique : des changements de direction et des distances qui décrochent régulièrement. Je décide de ne plus freiner au pied sauf en cas d’urgence et de ralentir la voiture au frein à main et là plus d’interruption de distance, la température est bien la cause de nos arrêts de sonde. Nous terminons la journée à la onzième place et premiers du Team, un classement inespéré pour nous. Quatorzième position pour Robert et Florence, 17ème pour Monique et Christian et 20ème pour Nathalie et Philippe.
Direction l’Hôtel Mercure Cavaillon. Le repas est très correct, les chambres sont confortables. Une bonne nuit et nous verrons demain pour les décisions à prendre.

Dimanche matin

Le matin, la température est basse et le temps presque humide. Nous partons pour 3 ZR, aucun problème de distance nous effectuons un retour sur Lambesc sans encombre. Une grande satisfaction, le comportement de la 505 est bon dans les routes étroites et sinueuses, même dans les épingles. Le matin nous aurions gagné une place, l’incertitude reste avec les temps de ZR1 où nous avons fait plus de 4 km sans sonde.

La remise des prix commence pendant le repas. Tous les participants ont une coupe. Au final Robert et Florence seront vingtième, Philippe et Nathalie 17e, Christian et Monique 10ème et nous 9ème. A notre grande surprise sans distance nous avons très bien régulé sur la fin de ZR1.

En conclusion

Des jolies ZR, des liaisons trop longues, une bonne chose, des CH juste avant certains départs de ZR. Beaucoup de circulation : la région, associé à un week-end de fin de vacances scolaires, c’est difficile de faire autrement. Bref nous nous sommes bien amusés même si notre voiture a alimenté certaines discussions plutôt moqueuses elle a bien rempli sa mission, elle est bien rentrée dans la Loire et n’est pas partie au “bled“.

Merci à toute l’équipe de l’Ecurie Aurélienne.

Reportage-photo complet sur le blog de Romeo et Juliette

http://www.leblogderomeoetjuliette.com/2018/11/21eme-ronde-de-la-trevaresse-3-et-4-novembre-2018-lambesc-bouches-du-rhone.html

Liste des engagés

2018 Liste des engages Ronde de la TREVARESSE Num 10-29

Classement final

CLASSEMENT_FINALE-1

7ème Rallye Historique du Loir et Cher – 22 et 23 septembre 2018 – Contres, Loir et Cher

Compte-rendu de Maguy et Jean

Trois équipages du Team des balcons sont engagés : Louis et Marie-Pierre sur la Rallye 2, Michel et Annabelle avec la 944 et nous avec la 911. Le rallye part de CONTRES qui est la plaque tournante de la manifestation. Nous arrivons le vendredi après midi, Louis a eu quelques soucis sur le parcours : deux crevaisons sur le camping-car, et nous sommes à 400km de nos bases. A 17 heures nous ferons l’étalonnage, nous sommes prêts pour le lendemain. Le loir et Cher est un rallye de navigation, aucune régularité, uniquement basé sur la capacité de l’équipage à éviter et interpréter les pièges du road-book. Michel et Annabelle sont comme nous en catégorie Expert. Louis et Marie-Pierre sont en GT , un peu plus simple, enfin pas les mêmes pièges mais bien compliqué quand même.

Samedi

Nous partons en début d’après midi le temps est maussade, il ne pleut pas c’est déjà bien. Nous avons une série de cases sans n° à mettre dans le bon ordre et ensuite un fléché binaire inversé avec une interruption. La reprise devait être effective après deux dos-d’âne. Une route est juste avant, je la compte et là tout faux nous y passerons beaucoup trop de temps avant de comprendre. Nous pointons avec tous les CP et 12 minutes de retard. Michel et Annabelle pointent à la bonne heure et avec tous les CP, Louis ont également fait une ou deux bêtises.
L’étape suivante nous avons : un tracé avec des directions à la boussole et des cases inversées, des cases miroir. Nous pensions nous en être bien sortis et pointons à l’heure…Mais 500 ou 600m avant l’arrivée au CH nous doublons 4 ou 5 voitures arrêtées, nous doublons en pensant qu’ils attendaient l’heure pour ne pas pointer en avance au CH. Au SUPER U de CONTRES, lieu de l’étape, nous apprenons qu’il y avait un CP Pince et que la pince était bloquée et comme si cela ne suffisait pas il y avait un CP juste avant le CH en entrant sur le parking. Au final deux CP, l’addition est lourde c’est le jeu. Les deux autres équipages du team louperont également le CP d’entrée de parc.
Pour finir la journée une carte à tracer sans tourner à droite, suivi d’un fléché allemand et autres festivités. La carte ne matérialisait pas exactement le terrain nous ne sommes pas tombés dans le piège une case fantôme dans le fléché allemand nous a fait perdre un peu de temps. Nous avons tous les CP et 3 minutes de retard. Michel et Annabelle ont galéré dans la carte ils laissent deux CP, ils sont allés directement au départ du fléché Allemand.

Dimanche matin

Nous avons un peu de pluie le dimanche matin, le traceur n’est pas le même donc la philosophie change, pour nous tout va bien, nous perdons beaucoup de temps pour tracer une carte où nous devions reporter des intersections qui nous étaient communiquées. A la fin du traçage il me restait un angle pas utilisé, nous décidons de faire le parcours en pensant le trouver sur le terrain, je n’ai pas compris surtout que nous avions juste et après nous loupons un fléché complet dans un rond point après avoir bien vu les cases inversées et un CP de plus et beaucoup de retard au CH. La seconde étape avec une carte à tracer par le chemin le plus long et une autre complexe entre deux ou trois maisons et un CP humain au milieu, nous nous en sortons pas trop mal. A l’arrivée ils nous manquent deux CP (un sur le fléché complet et l’autre je ne le trouve pas, même avec le corrigé). Michel manque les deux fléchés complets donc deux CP lui aussi et un peu de retard. Louis et Marie-Pierre qui avaient un road-book autre n’étant pas dans la même catégorie, ont eu pas mal de pénalités je ne sais pas où.

Conclusion

Un beau Rallye, il faut aimer se gratter la tête et chercher le détail. Michel et Annabelle ont plus de pénalités avec les CP (un de plus) et moins avec le temps et légèrement moins au total mais lorsque le coef d’âge s’applique nous passons devant. Nous terminons dans le milieu du classement, un peu en colère après nous pour les deux CP du samedi après midi, nous ne pratiquons pas la navigation et les spécialistes étaient là.
Une chose est sûre nous reviendrons. L’ambiance est conviviale et l’organisation sympathique.

Merci à toute l’équipe « Ecurie 41 »

Liste engages

Classement final

 

16ème Rallye du Gard Historique – 6 et 7 octobre 2018 – Bessèges, Gard

16ème Rallye du Gard Historique 2018

Compte-rendu de Maguy et Jean

Quatre équipages du Team des balcons sont engagés plus nos amis Romeo et Juliette. Hugues et Christiane avec la MG B, Pierre et Gérard avec la 911, Michel et Nicolas avec la 944 et nous avec la 911. Nous arrivons vers 17 heures à Bessèges. Nous déchargeons la voiture, le temps de faire le technique, l’administratif et l’étalonnage, nous sommes juste dans les temps pour monter la tente avant la nuit. Heureusement Michel et Marie-Josée sont allés faire quelques courses pour le casse-croûte du soir. Michel et Nicolas rejoignent Bessèges vers 21 heures .

Samedi matin

Mise en parc fermé, briefing et à 10 heures 30, départ de la première voiture. Pour l’édition 2018 : 76 voitures au départ – 62 en régularité et 14 en navigation. Les changements : une navigation simple, des ZR courtes de 5 à 7 kilomètres, par contre 25 ZR en 4 étapes. Nous partons avec le N° 22, Hugues et Christiane nous suivent, le 26 pour Michel et Nicolas et le 27 pour Pierre et Gérard. Nous retrouvons beaucoup d’équipages connus : nos amis Lozériens du Gevaudan, les Franc-comtois des 2AFNC, les Aveyronnais du team des Malfaits, le team ASISAA, pour ne citer que les plus nombreux. Bref les deux premières ZR, rien à dire pour nous. À midi nous sommes seconds derrière nos amis franc-comtois, Philippe et Maryline Chambelland, suivis à 1/10 de Hugues et Christiane.

Samedi Après midi

Nous repartons pour six ZR, la 3 et la 4 sont annulées, nous allons faire une erreur de manipulation dans la ZR 7 et nous partons sans matériel … A la fin de l’étape 2 nous pointons à la 20ème place, bons derniers du groupe, Hugues et Christiane sont 8, Michel et Nicolas 9, Pierre et Gerard 13. Après la pause nous partons pour 5 ZR, nous ne serons jamais bien bons mais ce ne sera pas le cas pour Michel et Nicolas qui prennent le commandement à la fin de l’étape 3.
Une halte aux Vans et nous repartons pour 6 ZR, la 14 est annulée. La nuit arrive, nous montons la rampe de phares. L’étape de nuit sera fatale à Hugues et Christiane qui loupent un décroché et Pierre et Gérard font une bêtise en navigation. Ils manquaient, tous les deux, cruellement de lumière. Ceci est normal, dans les Cévennes la nuit tombe vite et il fait très noir.
La journée du Samedi aura été bonne pour Michel et Nicolas qui conservent la première place , moins bien pour nous, nous sommes finalement 10ème et pas du tout pour Hugues et Christiane ainsi que Pierre et Gérard. Beaucoup de petites ZR, c’est un choix que je respecte mais personnellement je préfère de grandes ZR voir de très grandes 30 ou 40 km me conviennent mieux que 5 ou 7.

Dimanche matin

Après une nuit bercée par de violents orages nous partons pour 6 ZR avec une pause à Portes. La première ZR se passe pas trop mal mais la suivante … catastrophe ! Nous allons faire une erreur d’interprétation du road-book et nous terminons la ZR avec presque 13 minutes de retard et là il y avait deux prises de temps sur la fin donc deux fois 730 points de pénalités, les carottes sont cuites. A ce sujet si tu fais comme nous une grosse erreur il ne faut pas revenir où tu as fait la gaffe mais aller directement au départ de la ZR suivante, nous aurions pris deux fois 300 points au lieu de 1430. Bref nous n’avons pas été bons et ce n’est que notre faute.
Pour les autres équipages du Team pas de problème ; Michel et Nicolas confirment, les autres se maintiennent nous nous tombons en fond de classement.  Normal.

Conclusion

Le repas comme d’habitude de très bonne qualité, les résultats cette année ont mis longtemps à arriver. Michel et Nicolas sont finalement premiers ex-aequo avec Dardalhon Fabien et Apricio Edwige, le team des Malfait (Albinet) sera sur la troisième marche du podium.

Pour la catégorie Navigation le RTBC prend la première place, Claude Sanchez et la troisième place avec Philippe Colin

Merci à toute l’équipe « CEZE AUTO RETRO »

 

Reportage photo sur le blog de Romeo et Juliette

http://www.leblogderomeoetjuliette.com/2018/10/16eme-rallye-du-gard-historique-2018-vu-du-baquet-de-droite.html

Liste des engagés

RGH2018 Liste des Engagés

CLASSEMENTS

Regularité Classement Final

Féminin Classemen Final

Navigation Classement Final

 

 

 

13ème Ronde de la Fayolle – Samedi 8 septembre 2018 – Ucel, Ardèche

Deux équipages représentent le Team des Balcons pour cette 13ème édition, Christian et Monique VEROT, Philippe et Nathalie GODONIER, tous sur Peugeot 205 Rallye. Jean et Maguy, pris par la journée des associations le samedi, font le déplacement le vendredi. Nous dînons tous ensemble en terrasse près du Château d’Aubenas.

On s’élance le samedi matin d’Ucel pour un rallye de 320 kilomètres en 2 étapes et 12 ZR.

Cap à l’ouest le matin, le massif du Tanargue, puis le plateau ardéchois avant la pause gastronomique au pied du Mont Gerbier de Jonc (1551 mètres) au restaurant “La Source de la Loire”.

 

Cap à l’est l’après-midi. Au fil des kilomètres on revisite des lieux mythiques, Burzet, Lachamp-Raphaël, Le Moulinon …

Du plateau ardéchois on replonge vers les vallées sinueuses.

Vingt virages au kilomètre, dit-on. On n’en doute pas ! Le rythme est soutenu.

À la pause de Saint-Sauveur de Montagut , les copains du club “Le Moulinon Auto Passion” nous offrent des rafraîchissements bienvenus.

Les deux dernières ZR nous ramènent sur les bords de l’Ardèche. On emprunte la “spéciale du Moulinon“. Le rêve !

Au final, Christian et Véronique VEROT se classent 7ème de ce rallye très sélectif.  Philippe et Nathalie, “qui manquent de pot”, sont contraints à l’abandon en fin de matinée.

C’est un bien beau rallye “100 % régul” sur des routes extraordinaires. Le road-book est sans défaut,l’accueil sympathique, les repas excellents … Nous ne croyons pas trahir la pensée du Team des Balcons en concluant que nous reviendrons tous

Texte de Romeo et Juliette

Liste des engagés

Liste des engagés par numéro 2018-5

CLASSEMENT FINAL

Classement général final-2

“Les Fous du Volant” ont publié l’album-photo de la Ronde sur leur page Facebook

 

5ème Ronde des Baronnies Provençales – 1er et 2 septembre 2018 – Auto Sport du Laragnais

Trois équipages du Team des Balcons sont engagés : Louis et Marie-Pierre sur la Rallye 2, Hugues et Christiane avec la MGB cabriolet et nous avec la Porsche.

Le rallye part de Lagrand et fait escale pour la nuit à Super-Devoluy et retour à Lagrand le dimanche à midi.

Nous arrivons tous le vendredi après midi, nous décidons avec Louis de garer les camping-cars à Veynes, mi chemin entre Devoluy et Lagrand. Nous avons choisi de ne pas prendre la formule avec hébergement bien que ceci ne soit pas forcément le meilleur choix. A 17 heures nous ferons les formalités habituelles, l’étalonnage et nous sommes prêts pour le lendemain.

Samedi matin
Nous avons les numéros 11. 12 et 14, les prises de temps sont faites par BVS donc par satellites. Mise en parc fermé, briefing et 8 heures 45, départ de la première voiture à 9 heures.

Nous empruntons les spéciales mythiques du rallye de Monte Carlo : Col de Perty, St Nazaire-le-Désert, La Motte-Chalancon… A midi après trois ZR, Georges et Lydie Lauret prennent les commandes, nous pointons à la seconde place, Louis et Marie-Pierre sont  septième et Hugues et Christiane dixième. Nous avons une ou deux prises de temps qui nous semblent tendancieuses. À vérifier…

Samedi Après midi
Nous repartons à 15 heures, pour 5 ZR au programme. Les choses vont bien pour nous, meilleur temps dans la ZR4 ex quo avec Louis et Marie-Pierre. Pas pour longtemps dans la ZR5, qui fait 35 km avec 15 prises de temps, une mauvaise manipulation de notre matériel et après 5Km au premier changement de moyenne, plus rien ni distance ni cadenceur, que le chrono et le compteur de la voiture, même pas les tables de moyennes qui sont dans le camping-car. Bref comme avant, je régule comme je peux en cherchant des solutions et en calculant de tête des heures de passages correspondant à une case du road-book. Souvent je regrette le temps où nous n’avions pas d’équipement ?????  Il faut reconnaitre que c’est un certain confort. Au bout d’une dizaine de km je pense que j’ai un ancien « cadenceur ATB » dans la sacoche, nous le lançons à un kilomètre plein en sachant pertinemment que nous ne sommes pas bons mais ce sera moins compliqué, du moins je le pense. Les autres ZR sont sans problème jusqu’à la dernière, là, au départ de la ZR8 le moteur de la 1000 tourne très mal : Louis change le condensateur et prend le départ. Il finira mais pas concluant, nous pensons à une prise d’air au niveau des collecteurs. Nous avons fait une réparation provisoire pour lui permettre de rouler Dimanche, surtout qu’ils sont troisième.

Dimanche matin
Coup de théâtre, Louis et Marie-Pierre ne repartent pas, la voiture tourne trop mal. Le reste des participants partent à 9 heures pour 4ZR. ZR9 le col du Noyer une route magnifique et des paysages somptueux, le reste du parcours est à l’identique. La ZR 11  « Sigoyer » et nous finirons par le célèbre spécial des Savournons.

Pour le classement Georges et Lydie Lauret avec la Golf GTI terminent premiers suivis d’Alain Malpat, 125 Abarth et un équipage local avec une Datsun 280Z, nous sommes cinquième, et Hugues et Christiane sixième.

Conclusions
Bravo à l’organisation un très beau rallye, des routes magnifiques, un road-book impeccable. Un petit bémol sur les prises de temps. La restauration est très correcte, une remise des récompenses sympa (chaque participant part avec un cagot de pommes), les membres du club sont à l’écoute des équipages. Une chose est sûre nous reviendrons.

Merci à toute l’équipe « Auto Sport du Laragnais »

Pays de Lozère Historique les 16 et 17 Juin 2018

Sept équipages du Team des balcons sont engagés, plus nos amis Romeo et Juliette.

Nous arrivons en fin de matinée à Aumont-Aubrac. Monique et Christian Verot nous suivent à deux ou trois minutes. Nous prenons nos quartiers, montage de la tente pour manger tous ensemble ce soir.

Dans l’après midi les voitures arrivent : Louis et Marie-Pierre, Romeo et Juliette, Robert et Véronique, Laurent et Christelle. Beaucoup d’équipages viennent nous rendre visite, il faut dire que notre « campement » avec la tente et les camping-cars ne passe pas inaperçu.

 

En milieu d’après midi nous passons le contrôle technique, avec pose des transpondeurs; nous sommes prêts pour demain.

 

C’est l’heure de l’apéro : Didier Vignal et Michel Abattu arrivent juste à la bonne heure et restent manger avec nous. La règle est simple : chacun apporte quelque chose et nous mettons tout en commun.

Michel et Nicolas nous rejoignent vers 20 heures 30. Tout se passe bien, Didier apprécie particulièrement le gâteau au chocolat préparé par Florence, il en mange au moins 10 parts, Michel(Romeo) fait des photos, on rigole, on parle voitures et histoires de voitures, le tout dans la bonne humeur pour pas dire la franche rigolade, voire le fou rire.

Samedi matin
Nous avons les numéros 2.3.4.6.10.12.15.16.17. Michel et Nicolas en n°2, Romeo et Juliette ferment la marche avec le N° 17. Mise en parc fermé, briefing et à 10heures, départ de la première voiture pour l’étalonnage, un regroupement et départ pour l’étape 1 avec une arrivée à Nasbinals. Deux ZR au programme, une pour voir, une qui compte. Louis et Marie Pierre font le meilleur temps et prennent les commandes.

Samedi Après midi
Nous repartons à 13 heures 20, pour 3 étapes et 11 ZR. Les choses vont bien pour nous , meilleur temps dans la ZR3 1/10 de seconde devant Hugues et Christiane (à noter qu’ils débutent avec une très bonne maitrise du matériel. Félicitations).

Michel et Nicolas sont premiers dans la ZR 5 et 6, Louis et Marie Pierre dans la 7. Fort logiquement Michel prend le commandement. Louis, gêné par un tracteur dans la ZR5 tombe dans les profondeurs du classement. Le reste de la troupe est entre la huitième et la vingtième place. En arrivant au CH, sur la place de la Canourgue, nous avons la roue arrière gauche crevée. Nous avions déjà eu le même problème au même endroit il y a 3 ans. Nous essayons de réparer, les dégâts sont trop importants, nous décidons de rentrer directement à Aumont et de trouver une possibilité de réparation en laissant nos copains en découdre.


Dans l’après midi chacun y va de son erreur, malgré une très bonne performance de Laurent et Christelle, premier temps dans la ZR11, ceci ne suffit pas.

Michel et Nicolas sont premiers mais il faut remonter à la 12° place pour trouver des membres à savoir Christian et Monique les autres suivent nous sommes en fin de liste.

Le podium provisoire au soir du premier jour est complété par Marie-Christine et Michel Perin et Didier Vignal et Michel Abattu. Nous avons fait une réparation provisoire et nous pourrons rouler Dimanche.

Dimanche matin
Michel et Nicolas partent bien décidés à défendre leur première place et ne lâchent rien.

Après le coup du sort de la veille, il ne reste plus à aucun d’entre nous la moindre chance de bien figurer au classement. GO pour deux étapes une de 4 ZR avec une pause à Saint-Chely-d’Apcher et une de navigation jusqu’à Aumont-Aubrac. Pour le Team, pas de grosses surprises, Michel et Nicolas confirment. Sur les deux dernières ZR Chappy nous a fait une multi-moyennes avec des distances intermédiaires variables et qui correspondaient pour certaines à l’emplacement des balises. Pour nous, difficile à trouver le bon tempo, nous avons eu beaucoup de mal au vu des résultats. Je pense que nous ne sommes pas les seuls, hormis les équipages qui arrivent à programmer. Dans la dernière ZR les distances étaient indiquées en minutes et secondes, là nous connaissons. Par-contre ceci a provoqué de gros chamboulements dans le classement. Didier Vignal et Michel Abattu dégringolent de la seconde à la 48° place, Marie-Christine et Michel Perin reculent également d’une vingtaines de places.

De ce fait la Mini du Team des Malfaits remonte à la seconde place suivie de la famille Pellegrin,  dont c’était la première participation au P.L.H. Bravo !!!

Conclusions
Bravo à Michel et Nicolas qui ont brillamment défendu les couleurs du Club. Malgré une forte délégation nous n’avons pas réussi à défendre notre titre de meilleur Team mais bon…nous ferons mieux la prochaine fois. Pour des raisons diverses et variées nous n’avons pas été bons sur un parcours très beau, bien organisé comme à l’habitude et cette année avec un temps idéal, un peu de soleil, pas trop, et pas de pluie. Dans la catégorie Navigation « Calori » et Claude devancent l’autre équipage du RTBC 07/26. Les déplacements en Lozère sont pour nous un grand moment de satisfaction, nous rencontrons beaucoup d’équipages amis et la convivialité des organisateurs est communicative à tous. Bref c’est avec plaisir que nous reviendrons faire mieux pour la prochaine édition avec, pourquoi, pas neuf voitures du club.
Merci à toute l’équipe « Gevaudan Historique ».

*

Reportages photo à découvrir sur le blog de Romeo et Juliette :

Plein phares sur le Team des Balcons

http://www.leblogderomeoetjuliette.com/2018/06/plein-phares-sur-le-team-des-balcons.html

Le 17ème Pays de Lozère Historique

vu du baquet de droite

http://www.leblogderomeoetjuliette.com/2018/06/le-17eme-pays-de-lozere-historique-vu-du-baquet-de-droite.html

 

6ème Ronde des Balcons 2018 – 19 et 20 mai – Saint Georges Haute Ville, Loire

Organisée par les Routes d’Exbrayat, sous l’égide de la FFVE, la 6ème Ronde des Balcons 2018 prend de la hauteur sur les routes du Haut Forez dans le département de la Loire et le Parc Livradois Forez dans le Puy de Dôme.

Nous partons de St Georges Haute-Ville pour une petite boucle le samedi matin suivie du repas et trois étapes l’après midi avec une dégustation de fourme (fromage local) à Sauvain et une pause gourmande au Casino de Noirétable.

Deux étapes le dimanche matin avec une halte à Roche orchestrée par une bandade locale confortant la bonne humeur et la convivialité qui restent les maîtres mots de ces deux journées.

Une cinquantaine de voitures au départ, 13 voitures en experts, 8 en Tourisme et le gros du plateau en régularité. Un plateau très varié : la Volvo P544 de Francis et Chantal, la Dauphine Gordini de Marcel et Martina venus de Suisse, de nombreuses Porsche, Alpine, BMW, R5 Turbo et une Audi quattro UR.

Nous avions commencé les vérifications le vendredi soir avant et pendant les grillades, de ce fait il nous restait peu de contrôles le samedi matin. Le briefing permettait de rappeler les règles de sécurité et les spécificités de chaque catégorie.

Sur l’itinéraire nous n’avons pas un feu tricolore et nous ne traversons aucun gros village. Pour la régularité pas de CP lettre ou chiffre, 73 prises de temps par balises. Pour les Experts, de tout… des CH, des TIP, des CP mais pas de régul. La catégorie Tourisme pour découvrir.

A 10 heures les voitures partent toutes les trente secondes pour la zone d’étalonnage de 13 kilomètres à faire une seule fois.
10 heures 30, les choses sérieuses commencent, départ de minute en minute pour plus ou moins quarante cinq kilomètres, trois zones de régularité et 10 prises de temps. Didier Vignal et Michel Abattu prennent le commandement en régularité.

En Expert Lionel Carmes et Jean Luc Rohmer (BMW 323 i) passent à zéro suivis de très près par Claude et Loïc Sanchez (Mitsubishi Colt).

En tourisme Christophe et Sandrine L’Arnaud (Porsche 911 SC) pointent en tête.


Pour les trois étapes de l’après midi, toujours avec le soleil, malgré un petit orage, nous prenons la direction du Puy de Dôme.

En Régularité, Didier Vignal et Michel Abattu (BMW 325 i) sont trahis par la mécanique et sont contraints à l’abandon. Jean Paul et Damien Gotty (Fiat X 1/9) prennent le commandement pour ne plus le quitter malgré la forte pression de Gérard Garnier – Catherine Duvey (Renault 5 GT Turbo) seconds à quelques points en fin de journée.

En Expert l’équipage recomposé Jean Guezennec et Vincent Legenne (MGB GT) prennent la tête de la catégorie et en Tourisme la Famille L’arnaud confirme.

Le dimanche matin, sous le soleil, les écarts sont minimes dans toutes les catégories. En Expert, Christine et Philippe Doucet (TVR) prennent la première place à Jean Guezennec et Vincent Legenne.

Valérie et Pascal Arnaud (BMW 320/6) complètent le podium.

En Régularité de gros changements interviennent : Gotty père et fils gardent la première place.

David Sarrazin et Guillaume Brun d’Arre (BMW 2002 ti) sont seconds.

Daniel Deltorchio – Michel Caminada (BMW 2002 ti) prennent la 3ème place.

Pour les Tourisme, une surprise à l’arrivée. Christophe et Sandrine L’Arnaud cèdent la première place à Yvan Dumas et Dimitri Coutancon (Alfa Romeo Spider) à cause de l’âge de la voiture; nous avons une particularité dans le règlement, une voiture ancienne bénéficie d’un bonus, une plus récente d’un malus, l’année de référence étant 1981.

À noter la belle prestation de l’Écurie Gévaudan qui remporte le titre du meilleur Team pour la troisième fois.
La majorité des équipages semblent avoir apprécié le parcours de plus ou moins 360 kilomètres (200 en zones de Régularité) sur des routes vallonnées, pas trop circulées, dans une campagne luxuriante et variée.

Un grand merci à tous les bénévoles, sans eux rien ne serait possible. Le timing a été respecté, les classements sont annoncés à 14 heures pendant le dessert.

Les équipages venant de différentes régions : Aquitaine, Charente, Franche Comté, Nord et Sud de la France et bien sûr Lozère peuvent reprendre la route du retour.

Pour l’édition 2019 nous envisageons un changement de date.  À confirmer.

*

Liste des engagés

ENGAGES 2018

Classement final

Classement Final Ronde des Balcons

Régularité – ZR 1 à ZR 15

ZR1 à ZR15

*

Nous vous invitons à consulter l’album photo de Henri Alauzen

https://www.facebook.com/pg/C2R2MAX/photos/?tab=album&album_id=174312026585117

Le reportage de Romeo et Juliette

http://www.leblogderomeoetjuliette.com/2018/05/la-6eme-ronde-des-balcons-vue-du-baquet-de-droite.html

Le reportage de Rémi Saumont

6iè Ronde des Balcons, 19 & 20 mai 2018…

*